Temps de lecture : 15 minutes

 

Les consommateurs et les entreprises ont vu leurs habitudes de consommation se transformer ces 10 dernières années. Avec l’essor de nouvelles technologies toujours plus performantes, le marketing traditionnel s’efface de plus en plus des pratiques actuelles. C’est tout simplement l’essor du marketing digital.

« Les dépenses liées aux technologies marketing dépassent désormais le budget publicitaire des entreprises» (Gartner, 2016).

Qu’est-ce que le marketing digital ?

«Presque 50 % des internautes recherchent des vidéos relatives à un produit ou à un service avant de se rendre en magasin.» Google 2016

Définition du marketing VS marketing digital

Digital marketingLe marketing traditionnel et le marketing digital reposent sur le même principe, mais n’actionnent pas les mêmes leviers stratégiques ou les plateformes mises en place. Entre autres, la base du marketing est le recours à différents médias et supports pour communiquer sur sa marque.

Le marketing traditionnel s’empare de tous les médias (radio, télévision, journaux, presse écrite, affichage publicitaire…) en vue de marquer l’esprit du consommateur. Il joue sur une publicité de marque, souvent la même auprès de ces différents médias, pour communiquer sur ses produits, sa marque…

De son côté, le marketing digital travaille auprès de tous les médias de communication digitaux. Il utilise à son avantage toutes les applications, plateformes de communication et  (CRM, CMS, ERP, progiciels de gestion, e-mails, réseaux sociaux, etc.).

Equipe de marketing digitalCes deux types de marketing trouvent aussi leur différence dans leur objectif du nombre de consommateurs visés. En effet, le marketing traditionnel touche un public très large, tandis que le marketing digital vise un cœur de cible plus restreint, mais potentiellement plus réactif. Nous avons donc une publicité traditionnelle qui doit être uniforme pour toucher un maximum de clients potentiels. En parallèle, nous avons une publicité plus personnalisée, qui vise des publics ciblés.

Approche du marketing digital

Le marketing digital prend une place de plus en plus importante dans la stratégie de communication des entreprises. Cependant, le marketing traditionnel n’est pas à séparer du marketing digital. En effet, ce dernier tend à accélérer la prise en main, les analyses et les actions menées par l’entreprise. Le marketing digital centralise les informations nécessaires au développement de l’entreprise sur les canaux de communication numériques.

«57 % des utilisateurs de mobile ne recommandent pas une entreprise si la version mobile de son site web est mal conçue ou non optimisée.» (Sweor, 2017)

Si vous souhaitez vous lancer à votre tour dans la stratégie digitale, voici 2 principales étapes à respecter :

1.       1ère étape : état des lieux

La toute première étape avant de se lancer dans une stratégie de marketing digital, est de réaliser un état des lieux de votre marketing actuel. Cette étape ne doit pas être ignorée, car vous risquez de vous retrouver avec une stratégie digitale bancale.

En vue de commencer votre état des lieux, concentrez-vous sur la création ou la correction de votre Benchmark. Ce dernier est une étude comparative qui vise à mesurer votre avance, votre écart avec vos concurrents. Ce document tend à comparer les méthodes de travail des autres entreprises, les produits et services mis en avant, ainsi que l’organisation.

Benchmark et étude de la concurrenceVotre benchmark doit posséder un versant complet sur la communication digitale que vous avez réalisé, ou non, ainsi que celle de vos concurrents. Une fois que vous avez posé à plat votre stratégie, il est important de mesurer concrètement (chiffres, statistiques…) les performances sur ces dernières années. Ces performances peuvent être aussi bien économiques, que stratégiques (méthodes gratuites ou payantes les plus rentables) ou les retours clients (lead, CTA efficaces, etc.).

Une fois que vous avez tout posé à plat, il est temps de décider de la stratégie numérique que vous allez mener. Pour ce faire, entourez-vous de personas ! Créez deux à trois personas, pas plus, qui sont les clients idéaux que vous souhaitez atteindre. Vous devez pour chacun préciser :

  • Le nom / prénom,
  • L’âge,
  • Le statut social / le travail,
  • Les objectifs professionnels,
  • Les objectifs personnels,
  • Les centres d’intérêt,
  • Une citation / dicton sur la manière de percevoir le monde,
  • Ses réseaux sociaux utilisés & outils de travail numériques
  • Ses problématiques actuelles professionnelles,
  • Préciser dans un encadré en quoi votre solution vient répondre à ses besoins professionnels et/ou personnels.

Via le benchmark et le persona, vous travaillez un début de stratégie de marketing digital de votre entreprise. Vous développez des objectifs concrets. Les stratégies et canaux de communication à développer découlent naturellement de l’état des lieux de votre entreprise.

Vous débutez en marketing digital ? Vous recherchez une agence de confiance ? Faites confiance à une agence média professionnelle !

2.       2nd étape : identifier les différents formats de contenus digitaux

En vue de créer une stratégie marketing digitale de marque, identifier les différents formats de contenus digitaux est impératif. De nombreux canaux de communication sont à votre disposition : audio, vidéo, visuel….

  • Créer votre charte graphique

Votre image de marque débute par le visuel. La police, la taille de l’écriture, votre logo, les couleurs… Ce sont des éléments indispensables pour créer une communication de marque. Une charte graphique est, avant le contenu, votre image de marque. Souhaitez-vous une mascotte ? Un symbole ? Quelle sera la forme de votre logo ? Quelles seront les couleurs qui vous représentent et pourquoi ? Autant de questions qui méritent réflexion…

  • Créer des contenus interactifs

Le marketing digital axe une création de contenu avant tout interactif. Il peut être de 2 sortes : un contenu interactif pour échanger, un second pour informer.

Dans le premier cas, votre contenu publicitaire ne doit pas mettre en avant le produit, mais interagir avec votre cœur de cible. Susciter sa curiosité et intérêt pour votre marque, produit ou service est le plus important. Ces contenus sont publiés en priorité sur les réseaux sociaux (sondage, # sur Twitter, etc.).

Chez OpenMedias, nous possédons des contacts avec des médias de poids pour votre stratégie de marketing digital.

Le contenu interactif est aussi informationnel. L’essor du chabot en est le parfait exemple. Les utilisateurs peuvent, à n’importe quelle heure de la journée, développer une relation de proximité avec l’entreprise. Le client a réponse à ses questions rapidement, l’encourageant à passer à l’action, avec un achat en ligne des services/produits de la marque.

Le contenu ne doit pas uniquement être publié pour être lu dans le mois, mais aussi dans le futur. Il doit créer de l’interactivité avec l’utilisateur : c’est l’essor de l’inbound marketing.

Découvrez nos articles sur Content Marketing

Vous l’aurez compris : le marketing digital est le recours à des outils numériques qui appuient le marketing traditionnel.  Le recours à des outils digitaux comme un CMS (HubSpot, Salesforce) regroupent les données et accélèrent les prises de décision de vos collaborateurs dans les actions sur le court et long terme. En étudiant le comportement de vos cibles, le parcours utilisateur, les produits/services phares VS les invendus, etc. vous tirez de meilleures analyses des actions à mener. Vous ciblez avec plus de pertinence votre cœur de cible. En conséquence, vous augmentez vos ventes grâce à des leads de meilleure qualité.

Avec une stratégie qui allie marketing traditionnel et digital, vous ciblez mieux les actions à mener sur votre secteur d’activité. L’augmentation de votre visibilité sur des canaux digitaux, alliés à des médias marketing classiques (communication publicitaire, actions événementielles, publication dans les journaux/médias…) appuient votre stratégie de marque. Vous accélérez votre position sur le marché et développez un taux de rétention et de fidélisation plus intéressant que par le passé. Les marketeurs ont de nos jours pour rôle d’attirer, mais aussi d’amener aux commerciaux des leads conquis par les services proposés.

«46 % des marketeurs appliquant une stratégie de gestion des leads structurée indiquent que leurs équipes commerciales assurent le suivi de plus de 75 % des leads générés» Strategic IC, 2017.

Avez-vous travaillé votre identité de marque ?

Avez-vous déjà entendu parler de l’identité de marque ? Pensez-vous, à ce jour, avoir utilisé tous les leviers mis à votre disposition pour faire la différence sur le marché avec vos concurrents ? L’avez-vous développé avec pertinence ?

« Ce n’est pas l’éclat, le lustre, l’unicité ou l’habileté qui fait qu’une marque est une marque. C’est sa vérité. » Harry Beckwith

Définition de l’identité de marque

La définition de l’identité de marque s’appuie sur de nombreuses notions et enjeux. Pour faire simple, une identité de marque repose sur l’image que vous diffusez auprès de votre cœur de cible, de vos concurrents et de votre position sur le marché.

Définition de l'identité de marque de l'entreprise« Chaque marque fait une promesse. Mais sur un marché où la confiance du consommateur est faible et la sensibilité prix élevée, ce n’est pas juste la promesse qui permet de distinguer une marque d’une autre, mais sa capacité à définir un objectif ». Allen Adamson.

Une identité de marque doit reposer sur :

  1. Les motivations de votre marque. Par exemple, votre objectif interne est de générer un chiffre d’affaires concluant. Votre objectif public est de générer un chiffre d’affaires pour assister vos clients au quotidien.
  2. Une cohérence entre le message (slogan) et le visuel (couleurs).
  3. L’émotion, via une communauté active bien entretenue. Soyez toujours à l’affût du meilleur moyen de contenter votre communauté. Comme disait Steve Jobs, « Il n’y a pas de meilleure publicité qu’un client satisfait ».
  4. Ajuster sa stratégie au fil du temps. Votre marque, vos produits, vos services vont vieillir avec le temps. À l’image de Google qui change son logo chaque année quasiment, vous devez toujours réajuster votre image de marque avant d’être dépassé. Cela vous demande une veille permanente pour être en phase avec les attentes de vos clients, anciens comme nouveaux.
  5.  Impliquer vos salariés. Souvent négligés ou oubliés, les salariés sont pourtant les ambassadeurs de votre entreprise ! Vous pouvez les inclure dans vos communications dans les médias, proposer des formations en les citant… C’est tout simplement du  .
  6. Redonnez l’amour que vous recevez. Un client content, c’est bien. La fidélisation, c’est mieux ! N’hésitez pas à chouchouter les clients contents en créant des liens personnalisés : newsletters personnalisées, invitations à des événements VIP, etc.

Comment donner vie à son entreprise ?

Dès lors que vous avez défini votre identité de marque, encore devez-vous réfléchir à la faire vivre. C’est là qu’intervient le marketing digital, avec à votre disposition de nombreux canaux de communication digitaux variés :

  • Votre site web. Véritable socle stratégique, il doit être travaillé en vue de séduire votre cœur de cible au premier coup d’œil,
  • Les réseaux sociaux. Levier d’acquisition et de fidélisation, ils sont consultés avant les sites web. Votre identité de marque doit faire la différence et donner envie de passer à l’achat.
  • Le marketing de contenu ou le Brand Content/Content Marketing. Votre stratégie de contenu sur votre site web, les réseaux sociaux, votre newsletter…. Veillez à garder une certaine cohérence et des objectifs concrets pour réaliser une stratégie de marque efficiente.
  • Le marketing d’influence, soit la publicité via des influenceurs de renom. À vous de sélectionner des influenceurs en phase avec votre identité de marque et qui sauront brandir vos couleurs avec fierté.
  • Le Display marketing. Cet axe de communication se base sur le retargeting, soit la redirection de produits, services ou du nom de votre marque sur des panneaux publicitaires présents sur d’autres sites web, etc.

Toutes ces stratégies représentent des heures de travail, parfois chronophages pour une entreprise. En vue de réaliser des performances viables, fiables et de qualité, les marketeurs se reposent de plus en plus sur l’automation marketing.

N’hésitez pas à consulter notre article sur l’automation marketing, pour optimiser votre gestion des différents canaux de communication.

Comme son nom l’indique, il repose sur l’automatisation des données acquises sur les différents canaux de communication en vue de proposer la meilleure stratégie possible. Le CRM (Customer Relationship Management) en est le parfait exemple. Cet outil regroupe toutes les données clients en vue de proposer des données concrètes : les achats tendance, ceux mis de côté, le type de clientèle majoritaire, les comportements utilisateurs et le parcours client réalisé….

Les erreurs à ne pas commettre en marketing digital

Voici quelques exemples d’erreurs les plus courantes faites par les entreprises, dès lors qu’elles se lancent dans le marketing digital. Ces erreurs sont souvent responsables d’une perte de temps de travail, de budget et d’une mauvaise image de marque.

S’inscrire sur tous les réseaux sociaux… Et les négliger !

S’inscrire sur les réseaux sociaux, oui. Ouvrir, le même jour, une page sur tous les réseaux sociaux, non !Bannière regroupant tous les réseaux sociaux populairesDès lors que vous ouvrez une page Facebook, Instagram… Vous devez la travailler tous les jours. Ce travail peut devenir rapidement difficile à tenir, même pour un community manager. Très souvent, les contenus publiés sont des copiés/collés d’un réseau à un autre. Une grande erreur stratégique, car chaque réseau possède son cœur de cible, des habitudes de consommation différentes, etc.

1.       Pourquoi Facebook ?

Facebook est le réseau social numéro 1 dans le monde. Créé par Mark Zuckerberg en 2004, il représente près de 2,740 milliards d’utilisateurs dans le monde entier en 2021 (Digital Report wearesocial x Hootsuite). Ce sont surtout des utilisateurs de 30-50 ans qui sont présents – la nouvelle génération préfère de nouveaux canaux de communication.

Facebook est fait pour :

  • Booster votre référencement naturel de votre site web grâce à la redirection,
  • Créer et animer une communauté sur votre marque,
  • Optimiser votre notoriété via les publicités payantes,
  • Trouver de nouveaux clients,
  • Créer des contenus ludiques et dynamiques pour attirer, séduire, fidéliser.

2.       Pourquoi Instagram ?

Instagram est le 2nd réseau social dans le monde, avec plus de 500 millions de comptes sont actifs chaque jour dans le monde, et la 3e en France (App Annie, 2021). Les utilisateurs ont entre 15-24 ans et « Les utilisateurs d’Instagram passent en moyenne 53 minutes par jour sur l’application » (Oberlo, 2019).

Instagram est un réseau social pour :

  • Mettre en avant ses produits via des photographies de marque,
  • Humaniser son entreprise via l’image,
  • Créer de l’interactivité grâce aux contenus vidéos, très plébiscités.
  • Créer de l’engagement. Celui d’Instagram est 4 fois plus élevé que celui de Facebook (e-monsite.com, 2020).

3.       Pourquoi LinkedIn ?

1er réseau social professionnel dans le monde, LinkedIn s’affirme dans le monde avec près de 10,7 millions d’utilisateurs actifs mensuels.

LinkedIn est idéal pour :

  • Partager ses idées / actions de son entreprise,
  • Trouver de nouveaux talents pour son entreprise,
  • Développer et partager son expertise auprès de ses collaborateurs, clients, mais aussi concurrents,
  • Humaniser son entreprise.

4.       Pourquoi TikTok ?

Dernière plateforme à retenir cette année : TikTok. Celle-ci est idéale pour la diffusion de formats de contenus courts. Très populaire chez les jeunes, l’application dénombre près de 1,1 milliard d’utilisateurs actifs mensuels dans le monde, dont 14,9 millions en France. 41% sont âgés de 16 à 24 ans.

TikTok est à utiliser en vue de :

  • Créer un lien avec une très jeune clientèle,
  • Être créatif et inventif dans son contenu. Il faut être concis et percutant !
  • Humaniser son entreprise,
  • Créer la surprise.

Comment s’opère une prestation en marketing digital ?

Audit de votre univers web

En vue de créer votre stratégie marketing digitale de marque, un premier travail de fond est réalisé par votre prestataire. Ce dernier doit être en mesure de reprendre ou de créer un benchmark complet et de vous proposer un réel audit de votre univers web. Ainsi, toutes les actions menées ces dernières années sont étudiées : les points forts, les points faibles, les axes d’améliorations, les points d’accroche à développer, ceux à mettre en place, etc.

L’audit de votre univers web passe aussi par des recommandations, avec

  • Le travail de votre stratégie de contenu,
  • Le développement de votre storytelling,
  • L’étude du référencement naturel (SEO), du référencement payant (SEA) et du référencement des réseaux sociaux (SMO) que vous avez menée.
  • Enfin, l’étude du comportement et des stratégies menées par le community manager. Si vous n’en avez pas, des recommandations sont étudiées et proposées.

Un accompagnement sur le long terme !

Avec une entreprise comme OpenMedias, vous bénéficiez d’un réel accompagnement de fond. L’ensemble de votre stratégie de contenu (Content Marketing) est revu de fond en comble. L’accompagnement est aussi réalisé hors de votre zone de confort, afin que vous réalisiez la meilleure stratégie possible : SEO, marketing d’influence, Display, SEA… Tous ces leviers sont étudiés et rassemblés de manière cohérente, pour une stratégie de fond qui vient appuyer votre stratégie de marketing digital.

10 bonnes pratiques du marketing digital à connaître

Voici quelques astuces à connaître, si vous vous lancez dans le marketing digital.

1.      Inscrivez-vous à des newsletters et des blogs webmarketing

Vous débutez en marketing digital ? Appréhender cet environnement n’est pas le plus facile. Ainsi, profitez des connaissances mises à votre disposition en ligne. Google est une véritable mine d’or ! Entre les marketeurs professionnels et les agences web, découvrez leur blog, abonnez-vous à leur newsletter, lisez leur livre blanc, participez à des webinar… Cumulez les connaissances en vue de vous lancer dans une première stratégie de marketing  .

2.      Contenus éducatifs

Les contenus éducatifs sont très appréciés sur la toile ! Autant pour les enfants, que pour les entreprises friandes de nouveautés pour accélérer leur cœur de métier. Le contenu star à ce sujet est le livre blanc. Toute entreprise doit posséder le sien, en vue de démontrer son expertise et talent.

3.      Contenus interactifs : réseaux sociaux, sondages…

Les contenus interactifs sont faciles à mettre en place. Facebook vous permet de créer des sondages, de partager des informations… Le contenu peut questionner l’internaute, ouvrir un sujet de dialogue, etc. N’hésitez pas à tester différents formats et à analyser les retombées. C’est ainsi que vous développerez la meilleure stratégie de marque de votre entreprise.

4.      Se lancer en tant que commercial social !

Le commercial social, c’est tout simplement le nouveau type de commercial connecté. Son rôle ? Prendre le lead sur les campagnes digitales que vous menez sur les réseaux sociaux. Son rôle ne se limite pas à lancer une campagne, mais à analyser, comprendre les retombées et prévoir la meilleure stratégie marketing digitale possible. Entre autres, c’est lui qui se charge d’attirer de nouveaux prospects au sein de votre entreprise. Son rôle est de tisser le lien intime entre le rôle de commercial et de marketing digital. Ses connaissances sur les réseaux sociaux en font une autorité dans le domaine.

5.      Affirmer son identité de marque

Peu d’entreprises osent, ou ne savent pas comment affirmer leur identité de marque. Cela doit passer par une forte communication, avec des contenus avec une forte valeur ajoutée. Vous réalisez des interventions en entreprise ? Diffusez les points clés de vos formations. Vous défendez une cause importante ? Diffusez vos actions sur les réseaux.

6.      Créer des événements virtuels

Le plus important du marketing digital est d’humaniser votre entreprise. Ainsi, cela peut aussi passer par la création d’événements virtuels. Réservés à des abonnés fidèles, à des clients VIP ou ouverts à un public qui a eu vent de votre événement… N’ayez pas peur de proposer des formations à distance, des conférences sur votre cœur de métier, des webinars avec d’autres entreprises… Plus vous interagirez avec des contenus vidéos en direct, plus vous développerez l’intérêt de vos cibles – et concurrents.

7.      Créer du lien virtuel

Créer du lien virtuel passe par un contenu plus émotionnel. À vous de travailler un contenu qui soit à la fois informatif, ludique, surprenant… Ce lien virtuel peut être créé via les réseaux sociaux bien évidemment, mais aussi via des interviews de vos clients, ou encore un chabot personnalisé. À vous de créer la différence par rapport à vos concurrents, en vue de marquer des points auprès de votre cœur de cible !

8.      Créer un parcours client de marque

Un site web doit être travaillé pour qu’il soit intuitif, agréable à naviguer et surtout, mémorable pour que le client y revienne spécifiquement. De plus, vous pouvez créer du contenu émotionnel. Vous pouvez, par exemple, envoyer une newsletter ou tester une approche personnalisée du client sur votre site web.

9.      Détailler son budget avant lancement

Grande erreur de la plupart des nouveaux marketeurs : ne pas avoir prévu de budget. Il est important, après la phase de votre benchmark, de détailler toutes les dépenses minimales envisagées. Pour gagner du temps, n’hésitez pas à prévoir plusieurs scénarios pour rester flexible dans votre stratégie de marketing digital.

10.  Faire des tests SEO / SEA / SMO

« Votre marque n’est pas ce que vous en dites, mais ce que Google en dit. » Chris Anderson, Administrateur de la conférence TED.

Avez-vous songé à réaliser des tests SEO, SEA ou SMO ? Il est parfois préférable, notamment quand on n’y connaît pas, de réaliser des tests sur une série de 2 à 6 mois. Ainsi, vous étayez votre stratégie marketing digitale : les réussites, les échecs, le temps et le budget alloué à chaque tâche… Vous pouvez ainsi peaufiner votre stratégie sur l’année à venir.

Bonus : mélanger IA et expérience client !

PWC cite l’intelligence artificielle parmi les huit technologies essentielles pour les entreprises. (Huff Post, 2017)

Petit bonus : avez-vous songé à mélanger l’Intelligence Artificielle (IA) à votre expérience client ? Le chabot est la preuve que les internautes sont en demande de ce genre d’interactions directes avec les entreprises. Proposer des expériences uniques en son genre, développer l’interactivité et capitaliser sur l’originalité pour faire la différence.

À retenir de notre guide du Marketing digital 2021

Le marketing digital est sans conteste le plus grand enjeu des grandes entreprises. Le marketing automation ou l’inbound marketing sont les futurs piliers de cette stratégie et méritent d’être développés sans tarder. À ce jour, créer un contenu sur mesure, met en valeur votre identité de marque.

Le marketing digital ne semble pas s’arrêter en si bon chemin, avec le développement du vocal. Aux États-Unis, plus de la moitié des Américains possèdent une assistance vocale chez eux (Alexa d’Alexa, Siri d’Apple, Cortana de Microsoft…). Créer des contenus vocaux ou vidéos, ainsi que des formats virtuels sont sans conteste le futur du marketing digital.

Une actualité sur laquelle les équipes OpenMedias sont déjà en train de plancher très sérieusement, en vue d’être en phase avec un avenir virtuel toujours plus interactif et visuel !